Retour à Avec Abracodabra on code comme par magie !