On nous a parlé d’ateliers pour initier les plus jeunes à la musique électronique alors on s’est renseigné et on a rencontré Müca qui nous raconte son parcours et sa passion pour la musique électro

Bonjour Müca, tout d’abord (et excuses-nous pour cette 1ère question) Müca c’est ton vrai prénom ? D’où viens-tu ? Et quel est ton parcours ?

Bonjour Myriam oui j’ai de la chance je n’ai pas eu à choisir mon nom de scène 🙂
Müca OzerJe viens de Turquie de l’Anatolie centrale et je suis arrivé en France à l’âge de 3 ans.
A la base j’ai une formation de coiffeur pour femmes mais pour des raisons de santé j’ai dû arrêter ce métier et comme j’ai toujours aimé la musique j’ai décidé de me professionnaliser en 2010 en commençant par faire des live.
D’ailleurs je ne suis pas vraiment ce qu’on appelle un DJ dans le sens où je ne mixe pas, je préfère de loin faire du live avec mes machines !

A quel moment tu t’es dit « je veux faire de la musique électronique mon métier » ?

Je suis un grand fan de musique depuis que je sais parler et marcher et j’ai eu l’opportunité de rencontrer à l’âge de 13 ans le célèbre groupe IAM qui était venu à Mérignac faire des ateliers autour du hip-hop (chant, danse, scratch…).
Et c’est en m’essayant au scratch que j’ai eu la révélation : découvrir ce nouveau son de « va-et-vient » c’était pour moi de la sorcellerie !!
Nous étions à l’époque dans les années 90, là où la musique électronique était en plein boum notamment avec les synthés et les boites à rythmes, cela ma fascinait et j’y ai trouvé ma voie.

Sur quelles scènes ou festivals peut-on te voir jouer ?

J’aime partager ma passion sans limites, ainsi on peut me retrouver dans toutes sortes de scènes, aussi variées et éclectiques les unes que les autres, comme par exemple :
– Au Bordeaux Open Air (résidence pour les kids)
– A Garorock (live participatif)
– A l’Iboat : Aperoboat, festival Ahoy, residence masterclass Ableton…
– Au Krakatoa
– Au Sogood festival (Live, Dj set Partenaire officiel 2018)
– Au Pama à Pessac
– Aux Vibrations Urbaines
– Au Rocher de Palmer
– Aux nouveaux RDV de Terres Neuves
– Au Bordeaux Geek Festival et Animasia
– A la résidence pour personnes âgées « La Rose Palmer »
– Au centre Monséjour
– A la guinguette d’Alriqu
– A la fête de la musique des enfants (organisé par la mairie de Bordeaux)
– Aux soirées organisées par A L’eau Music

atelier musique enfant bordeaux


Et bientôt…à l’Apéro Dinatoire Kids Friendly de Zú le guide !

En dehors de ces « performances » je donne également des cours en marketing sonore à l’ISEG (école de digital, marketing et communication).

En tant que  « digital artiste » ou « sound designer » pourquoi avoir ensuite décidé de créer ton label ?

Mon projet de créer mon label est venu du constat que très peu de labels prenait la peine de répondre aux artistes ne serait-ce que pour dire non… J’ai donc décidé de lancer mon label
« Havah Rec Lab » avec le concept de production d’artistes par saison.

D’ailleurs ce concept évoluer dès 2019 pour devenir un collectif d’artistes d’autres horizons : graphistes, photographes etc…

Ton moteur c’est de faire connaitre la musique électronique au + grand nombre et à tous les publics, peux-tu nous en dire plus sur les ateliers que tu proposes ?

En 2014 j’ai décidé de partager mes connaissances sur Ableton, un logiciel de MAO (Musique Assistée par Ordinateur) d’abord auprès d’un public d’adultes et puis ensuite j’ai adapté mes sessions pour un public plus jeune.

musique électronique enfants

J’ai lancé mon tout premier atelier pour les kids avec Sophie Rouam qui travaille au centre d’animation Monséjour à Cauderan sous forme de siestes électroniques et d’ateliers pour petits curieux : ça a été un énorme succès alors je ne me suis pas arrêté en si bon chemin !
J’ai ensuite rencontré Florian Bourdot et Camille Cabiro les fondateurs de Bordeaux Open Air et cela m’a permis de me confronter à différents publics : du bout de chou de 3 ans au senior de 107 ans !

Grâce à l’association « Le Nom Lieu » j’ai aussi eu l’opportunité d’animer des ateliers avec des jeunes adultes autistes, un moment extraordinaire que je compte bien renouveler.

A travers ces ateliers se cache en réalité une autre démarche plus personnelle : l’importance de la considération et de la confiance en soi dès le plus jeune âge. Des notions de développement personnel que j’inclus dans mes ateliers de coaching artistique, comme par exemple lorsque je propose à un enfant de prendre ma place, il aime être ainsi valorisé et je tiens beaucoup à cette démarche.

A côté de ça je m’occupe aussi du User Groupe Ableton Bordeaux et j’organise des rencontres gratuites autour de ce logiciel avec des master class , des lives, des jam session…

Tu es très implanté auprès de structures bordelaises, est-ce que cela t’arrives d’intervenir aussi chez des particuliers : anniversaires, baptêmes ou autres fêtes de familles ?

Ah oui ça m’arrive et j’aime beaucoup ça aussi ! J’ai des formules d’ateliers qui plaisent aux enfants de 3 à 12 ans et je sais m’adapter aux caprices des parents comme des enfants 😉

Dernière question qui nous turlupine : le masque de coq que tu portes de temps en temps il a une signification particulière ?

Ce masque de coq est avant tout fait pour amuser les enfants et c’est aussi l’emblème de la France non ? Et aussi un petit clin d’oeil à mon engagement pour la protection animale !


Müca Özer

06 88 25 09 55
mucadesign@hotmail.fr
https://www.facebook.com/MucaandKid

 

En bref :

Müca Özer a commencé la musique à l’âge de 13 ans en apprenant le “scratch” lors de masterclass organisées par Kheops, Dj du groupe IAM.
Son parcours sonore l’a mené aujourd’hui à la concrétisation d’un concept fort : révéler l’artiste qui sommeil en nous.

Ce concept n’a aucune barrière : Müca travaille aujourd’hui avec des personnes de 3 à 107 ans, sur des festivals, dans des musées, salles de concerts, événements privés ou maisons de retraite grâce à ses ateliers intitulés “Müca and kid’s musical expérience” ; “kid’s” faisant référence à l’enfant créatif qui sommeil en chacun de nous !!

Zù le guide

Laisser un commentaire