Des sweats aussi beaux, ça ne peut qu’être fait par quelqu’un de bien ?

C’est ce qu’on a voulu vérifier en rencontrant Marie-Sophie Drucbert, la créatrice de la marque « Dans la cabane de Jeanne »

Rien ne prédestinait Marie-Sophie à lancer son activité de tricotins sur sweat. Originaire de Jonzac en Charente-Maritime et avec son BTS Commerce International en poche en 2000 elle trouve un job d’été à la Tonnellerie Radoux, maison réputée dans son secteur et dans laquelle elle restera + de 18 ans.

En tant qu’assistante du directeur commercial en 2007, elle intègre les nouveaux bureaux et doit déménager à Bordeaux « il valait mieux être célibataire à Bordeaux qu’à Jonzac ! » nous dit-elle, mais ironie du sort c’est quelques semaines après son arrivée qu’elle rencontrera son futur mari et qu’en 2010 il donneront naissance à une petite Jeanne.
Marie-Sophie est une férue de shopping (fringues, déco) et elle s’adonne d’autant plus à cette passion avec sa fille, et puis un beau jour…elle aperçoit un tricotin dans la vitrine d’une boutique mais se dit que ça doit être sympa à réaliser soi-même !

En plus du shopping, Marie-Sophie à un autre talent: elle est manuelle et a toujours aimé bidouiller, dessiner, bricoler alors elle se dit que faire un tricotin ça ne doit pas être si compliqué.

Ainsi quelques jours plus tard (le temps de s’informer et d’acheter le nécessaire) elle fabrique sont premier tricotin : le prénom « Jeanne » sur un socle en fil de fer, plutôt très réussi pour une première! Puis ensuite, à chaque anniversaire où sa fille était invitée, elle crée un tricotin sur mesure au nom de l’enfant, un cadeau qui fait sensation auprès des petits comme des grands.

Marie-Sophie sent bien que son produit plaît alors un jour, sur sa pause déjeuner, elle décide d’aller le proposer dans une très belle boutique de déco (la Maison Poétique) situé à deux pas de son bureau, la gérante est emballée et lui passe une commande ferme d’environ 25 tricotins ! Notre tricoteuse en herbe se retrouve fournisseur et donc dans l’obligation de se mettre en tant qu’auto-entrepreneur et c’est là que tout démarre : elle mets ses tricotins en ligne sur différents sites spécialisés comme Little Market racheté depuis peu par le géant Etsy, puis dans des boutiques en ligne et à Bordeaux ou Nantes et elle tricotine, elle tricotine et tricotine sur son temps libre c’est-à-dire tous les soirs et le week-end.

Sa table de salle à manger se transforme en atelier de confection, la famille se retrouve à manger sur la table basse du salon et devant ce développement prometteur, elle décide de passer à temps partiel pour permettre de donner un vrai coup de boost à sa société qu’elle a nommé « Dans la cabane de Jeanne », en référence à sa fille vous l’aurez compris. Et depuis, pas une journée se passe sans une commande ! Seulement la petite famille commence à se trouver à l’étroit dans leur appartement de Bordeaux et décide de déménager Rive Droite permettant ainsi à notre jeune entrepreneuse d’installer son atelier de confection et toute la famille bénéficie d’une meilleure qualité de vie.

Mais, en plus des tricotins classiques (des prénoms, des formes), Marie-Sophie cherche une idée pour se diversifier et c’est lorsqu’une cliente lui demande de livrer son paquet au bureau, chez French Disorder qu’elle a le déclic. Fan de fringues (on vous l’avait dit ?) elle propose aux fondateurs présents d’insérer leurs messages personnalisés en tricotin sur leurs sweats, ils sont emballés et signent une collab’ sur une série de motifs : ballons, moustaches…Un sacré coup de projecteur sur sa petite entreprise et ce sont ainsi des dizaines et des dizaines de commandes qui arrivent et Marie-Sophie perd le fil, elle ne peut plus assurer ce trop-plein de commandes et surtout elle a le goût du travail sur-mesure! C’est donc peu de temps après qu’elle met fin à cette collaboration pour revenir à un travail plus artisanal en proposant des sweats totalement personnalisables : on choisit la couleur du sweat, du tricotin et du mot ou du motif qu’on veut voir dessus (tous les délires sont permis !)

Et aujourd’hui cela fait un an qu’elle a quitté son job pour se consacrer pleinement à ce nouveau challenge (d’abord une gamme enfants et puis pour les adultes) : un vrai carton à Noël dernier !

Si bien qu’elle a dû refuser des commandes car impossible pour elle de faire plus de 5 sweats/jour. En effet, la préparation et la confection d’un sweat sont longues et la qualité est primordiale: aussi, les tricotins sont faits en coton doux à l’aloe vera de chez Phildar et les sweats sont réalisés de manière éthique (Fairwear Fondation) et responsable (85% de coton biologique).

What else ?

Dans la cabane de Jeanne s’exporte partout en France et en Europe, et même au Canada et à Hong-Kong, la classe !

tricotin bordeaux

En parallèle, Marie-Sophie propose d’animer des ateliers tricotins lors d’anniversaires (à partir de 8 ans et jusqu’à 8 personnes). Activité qui dure 1h30 et on repart avec sa petite création, là encore franc succès chez les filles comme chez les garçons moyennant 12€/enfant (gratuit pour celui dont c’est l’anniversaire).

Sa plus grosse commande c’était à Noël, l’aînée d’une famille nombreuse a demandé d’avoir leur nom sur leurs sweats : les parents et les 7 enfants J

Et le meilleur pour la fin…Zú vous fait gagner des sweats à personnaliser dès LA SEMAINE PROCHAINE sur sa page facebook, alors restez connectés !

Pour en savoir plus

http://www.danslacabanedejeanne.com/
https://www.instagram.com/danslacabanedejeanne/
https://m.facebook.com/danslacabanedeJeanne/

Marie-Sophie Drucbert
Zù le guide

Laisser un commentaire

  1. Agapi

    Marie-Sophie, les plus beaux tricotins de la planète, je suis d’accord !! 😊

  2. Moreau Céline

    Quel parcours !!! Bravo Sophie !!!